Calculer le prix de sa carte grise : les éléments à prendre en compte

Calculer le prix de sa carte grise : les éléments à prendre en compte
mars 13, 2017 samuel

Lorsqu’on décide de se procurer d’une carte grise, il est toujours nécessaire de calculer son tarif. Ceci varie selon plusieurs facteurs qui sont notamment liés aux taxes et à la puissance fiscale du véhicule. Aussi, avant de lancer la demande de carte grise en ligne ou à la préfecture, il est important de calculer le prix de sa carte grise grâce aux éléments suivant.

La puissance fiscale

La puissance fiscale n’est autre que la puissance du moteur qui varie selon la catégorie ou le genre de voiture : moto, remorque, véhicule utilitaire, etc. On l’appelle également CV, puissance administrative ou cheval fiscal. La puissance fiscale est obtenue grâce à de deux paramètres : la puissance maximale du moteur et l’émission du CO2. Pour les mesurer, on se réfère toujours au Code de la route. Il faut savoir également que la puissance administrative ne se définit pas de la même manière dans presque tous les pays européens. Pour la France par exemple, elle est surtout indispensable pour calculer la taxe sur l’immatriculation d’un véhicule en se reportant sur la colonne P6 de la carte grise de son véhicule. Aussi, pour obtenir un prix carte grise exact, la connaissance de la puissance fiscale de l’auto est pratiquement indéniable.

Les taxes

Pour se faire une idée du prix carte grise, on doit aussi prendre en considération plusieurs taxes. On cite en premier la taxe régionale. Celle-ci dépendra de la puissance fiscale et de la catégorie de l’automobile. Il faut donc préciser que le barème du cheval fiscal varie selon la région et s’étend entre 27 et 51 euros. D’autres parts, il existe aussi des taxes notamment sur le plan écologique. Il s’agit d’une taxe attribuée à l’émission du CO2 ou l’Écotaxe. Cette taxe s’applique à tout type de véhicule. On la calcule en fonction du dioxyde de carbone émis au-delà de 200g/km. Donc, s’il est entre 200 et 250 g, le coût sera de 2 euros et 4 euros s’il est supérieur à 250g/km. D’autres régions appliquent également des taxes de formation professionnelle ainsi que sur les frais d’acheminement du certificat d’immatriculation et de gestion ainsi que les taxes sur les voitures de société. Bref, pour calculer le coût de la carte grise, on prendra en compte le montant total de la redevance et des taxes. Par ailleurs, depuis la mise en place du SIV ou Système d’Immatriculation du Véhicule, toutes les démarches de demande ou de calcul de carte grise se fait pratiquement en ligne grâce aux nombreux simulateurs destinés à cet effet.